<< Page Précédente :: Page suivante >>


La rotation des cultures a beaucoup d’avantages au jardin.

Elle permet :

1.De freiner l’installation des maladies et des nuisibles

2.De ne pas épuiser les ressources du sol et même de prévoir sa régénération

3.De mieux contrôler la croissance des adventices

Il est possible de classer les légumes en utilisant 3 méthodes. Puis, ce classement effectué, vous pourrez établir un plan de rotation pluriannuel (sur 3, 4, 5 et même 6 ans). Il faudra diviser votre potager en autant d’années choisies.



D’abord on arrose la terre, jamais la plante sauf la salade !


1ère astuce : Le paillage. Tonte de gazon séchée (max 5 cm), paille de céréales MAIS comme il fait de l’ombre à la terre, il peut empêcher le sol de se réchauffer. Attendre donc l’été.


2ème astuce : Avoir un sol qui retienne bien l’eau (sol argileux) riche en humus (matière organique). Il faut donc régulièrement enrichir sa terre avec des matières organiques (compost, engrais verts, incorporer paillage à l’automne)


3ème astuce : Arroser le matin avant 8 heures ou le soir (à la fraîche) en 2 fois. Une première fois très rapide juste pour mouiller la surface, ça permet à l’eau de pénétrer plus facilement. Arroser pour de bon la seconde fois.


4ème astuce : Arroser peu mais tous les jours les semis, puis quand les plants commence à pousser … (cf. suite)


5ème astuce : Arrêter d’arroser : cela force la plante à faire des racines profondes pour chercher l’eau (sauf les radis et salades)


6ème astuce : Arroser beaucoup les plants une fois transplantés

fusain

L’activité jardinage est reconnue pour ses qualités restructurantes comme le sont généralement les activités en lien avec l’environnement. Lieu de rencontres et d’ouverture, le jardin peut apporter une réponse aux problèmes liés à l’isolement des personnes en leur permettant de renouer des liens avec d’autres.
Le jardin est un outil intéressant afin de lutter contre les effets du vieillissement (perte de la mémoire, repérage dans le temps et l’espace) ou de favoriser la stabilité émotionnelle des personnes atteintes de handicap mental.
C’est un support éducatif et pédagogique qui permet d’appréhender les notions de citoyenneté, de respect et de démocratie.

Depuis 1996 la thématique des jardins est un sujet récurrent sur le territoire du Lunévillois.
En 2013, une réflexion s’étend aux publics âgés et/ou handicapés.

Aujourd’hui le projet « jardins » a la volonté de faire « cohabiter » autour d’une activité commune, les différentes générations, et le public accueilli et accompagné par les différentes structures : enfants et adultes handicapés et déficients, personnes âgées, enfants scolarisés.

PARTENAIRES :

- Ville de Lunéville/CCAS Lunéville

- Association St Fiacre

- Groupe d’Entraide Mutuelle (GEM) Le Fil d’Ariane

- Institut Médico Educatif (IME) Jean L’Hôte – AEIM

- Foyer d’Accueil Spécialisé (FAS) La Barollière – CAPS

- Classe d’Inclusion Scolaire (CLIS)- Ecole Demangeot

- Structures d’Aide A Domicile (SAD) : Api’serv et Age d’Or Services

FINALITE : – Créer un lieu de partage, d’échanges, d’accueil, de rencontres

OBJECTIFS GÉNÉRAUX :

– Créer du lien entre les différents publics et entre les différentes générations


- Intégrer ces publics dans un groupe de citoyens, dans une équipe, dans un projet, et valoriser le travail effectué ensemble


- Rompre l’isolement, sortir de chez soi


- Reprendre confiance en soi, être valorisé


- Sensibiliser à l’environnement et le respecter


- Prendre conscience de l’évolution du monde végétal


- Se sentir utile


- Oublier un temps ses problèmes, s’apaiser


- Prendre du plaisir, se procurer du bien être

OBJECTIFS OPERATIONNELS :


- Favoriser la transmission et les échanges de savoirs


- Retrouver une activité


- Acquérir des connaissances


- Faire preuve de patience, persévérer


- Mixer les populations


- Développer des capacités motrices, de la dextérité fine, de la coordination


- Développer des repères espaces/temps et des cycles de vie


- Développer sa créativité


- Favoriser la communication,l’expression des émotions et des sentiments

PERSPECTIVES :

– En parallèle de ce projet, une réflexion s’engage auprès des foyers résidences de Lunéville : Le jardin de la résidence Ménil jouxte la résidence Boffrand. Les résidents des 2 foyers pourraient ainsi utiliser cet endroit et envisager la création de jardins sur tables, de haies de petits fruits, et d’une mare
Ce jardin serait également ouvert aux non – résidents


- Des sorties ainsi que des animations, en partenariat avec la Maison de L’environnement sont programmées afin de découvrir les espaces naturels sensibles


- L’intégration des partenaires (encadrants des groupes) à la « formation jardinage » dispensée par la Maison de l’Environnement a été demandée


- Réalisation de mobilier en bois en partenariat avec les « Terrasses de Méhon » et mise en lien avec le projet de « l’éco appart’ »


-Développer un partenariat avec le château de Lunéville et notamment la partie fleurissement et les serres


- Ouverture du projet aux missions : protection de l’enfance, protection maternelle et infantile, économie solidaire et insertion territoriale comme lieux de sorties, de rencontres, de découvertes


- Réalisation d’un blog et alimentation par l’ensemble des partenaires

Le mercredi 21 octobre,nous nous sommes retrouvés au lieu dit “La solitude” sur les hauteurs de Bertrichamps.Sous un beau soleil,les chevaux de Mr Miclo nous attendaient atelés à leur grande cariolle.
Après les présentations ce fut le temps de l’embarquement.Les braves bêtes nous ont conduit au lieu de la pause déjeuner,au grand plaisir des usagers de tout âge.
Un repas de style auberge espagnole à été partagé,le mélange des générations et des différents profils est toujours très enrichissant et générateur d’agréables moments d’ échange.
Un guide nature nous a acompagné tout au long du retour.Il nous a fourni de nombreuses explications ,des techniques pour différencier les arbres… et pour finir nous à offert une visite des tourbières de bertrichamps.
Retour à la salle des fêtes pour une collation bien méritée car le chemin fut long et parsemé d’ambuches.Heureusement que nous avions la joëlette prêtée par le conseil général pour soulager quelques usagers de temps à autre !
Merci aux porteurs !
Journée bien agréable merci à tous.

<< Page Précédente :: Page suivante >>