Archives pour: Avril 2014

Les engrais verts jouent un rôle important dans le maintien ou l’augmentation de la fertilité des sols : ils protègent et améliorent la structure, stimulent l’activité biologique et permettent une meilleure disponibilité des éléments fertilisants pour la culture suivante.


Certains légumes s’associent bien entre eux en raison de leur complémentarité tandis que d’autres supportent mal la présence de plantes qui vont leur rendre la vie impossible.

Cela est souvent dû aux essences dégagées par la plante ou ses racines, les besoins importants de certains légumes en nutriments ou en ensoleillement. D’autres encore permettent à leurs voisins de se protéger contre les nuisibles.



La rotation des cultures a beaucoup d’avantages au jardin.

Elle permet :

1.De freiner l’installation des maladies et des nuisibles

2.De ne pas épuiser les ressources du sol et même de prévoir sa régénération

3.De mieux contrôler la croissance des adventices

Il est possible de classer les légumes en utilisant 3 méthodes. Puis, ce classement effectué, vous pourrez établir un plan de rotation pluriannuel (sur 3, 4, 5 et même 6 ans). Il faudra diviser votre potager en autant d’années choisies.



D’abord on arrose la terre, jamais la plante sauf la salade !


1ère astuce : Le paillage. Tonte de gazon séchée (max 5 cm), paille de céréales MAIS comme il fait de l’ombre à la terre, il peut empêcher le sol de se réchauffer. Attendre donc l’été.


2ème astuce : Avoir un sol qui retienne bien l’eau (sol argileux) riche en humus (matière organique). Il faut donc régulièrement enrichir sa terre avec des matières organiques (compost, engrais verts, incorporer paillage à l’automne)


3ème astuce : Arroser le matin avant 8 heures ou le soir (à la fraîche) en 2 fois. Une première fois très rapide juste pour mouiller la surface, ça permet à l’eau de pénétrer plus facilement. Arroser pour de bon la seconde fois.


4ème astuce : Arroser peu mais tous les jours les semis, puis quand les plants commence à pousser … (cf. suite)


5ème astuce : Arrêter d’arroser : cela force la plante à faire des racines profondes pour chercher l’eau (sauf les radis et salades)


6ème astuce : Arroser beaucoup les plants une fois transplantés