Rubrique : Quelques conseils

:: Page suivante >>

Les mésanges ont commencé à visiter les nichoirs pour y installer leurs futures nichées.

Il est temps de ranger vos échelles : le temps du ménage de nichoirs est terminé.

Vous pouvez continuer à créer de nouveaux nichoirs et en installer durant le mois de mars. Ils serviront aux retardaires comme le Rouge-queue à front blanc qui ne rentre de migration qu’en avril.

Alors, qui va utiliser votre nichoir comme “maternité” pour sa couvée ;) ?

Ne soyez pas impatient, attendez que l’hiver soit passé pour vider vos nichoirs.
En effet, de nombreux squatters opportunistes auront rapidement emménagé dans ces nids recyclés en lit d’hiver. Loirs, lérots, muscardins ou divers insectes occupent sûrement à l’heure actuelle les nichoirs à oiseaux installés. Certains de ces locataires préparent peut-être déjà leur lit d’hiver.

On compliquera sérieusement la vie des limaces et des escargots si on évite un bêchage trop précoce qui permettrait à ces mollusques de s’enfoncer dans le sol ou qui enfouirait les oeufs pondus à la surface.

Il faut donc remuer la terre le moins possible avant l’hiver pour ne pas ouvrir la voie à ces bêtes cornées.
Avant le bêchage en profondeur d’hiver, on lâchera bientôt les poules dans le jardin qui s’empresseront de picorer limaces, oeufs de limaces et autres mollusques non désirés par le jardinier.

limace escargot

:idea: Récolter les graines sauvages pour les semis de l’année future (ex : compagnons, primevères, ...)

Compagnons primevere

:idea: N’oubliez pas d’inventorier les papillons derrière chez vous (www.noeconservation.org)

Vulcain petite tortue Moro-sphynx

:: Page suivante >>